Intelligence Artificielle

L’intelligence artificielle n’existe pas de Luc Julia

Notes condensées du livre l’intelligence artificielle n’existe pas de Luc Julia.

  • Pour faire croire aux gens que Siri était « intelligent », nous avons volontairement introduit une dose de stupidité. C’est ce que j’appelle le paradigme de la « boîte de nuit » : quand Siri ne comprend pas ce qui se passe autour d’elle, elle va faire ce que vous faites en boîte pour ne pas paraître stupide. C’est-à-dire acquiescer sans comprendre et sourire un peu bêtement ou changer volontairement de sujet. Le succès de Siri, c’est grâce à l’introduction de la stupidité artificielle !
Lire la suite »L’intelligence artificielle n’existe pas de Luc Julia

Agents intelligents, quésaco ?

Suite à un bref article sur le RGPD dans lequel j’évoque les bienfaits du Règlement Général sur la Protection des Données mais aussi et surtout les doutes émis à son égard. Des questions vis-à-vis de la place que pourrait occuper ce règlement dans la société automatisée et numérisée dans laquelle on se projette. J’essaie à travers cet article d’éclaircir ce qu’il se cache derrière la notion essentiel d’agents intelligents.

Lire la suite »Agents intelligents, quésaco ?

Stanislas Dehaene et Yann Le Cun au sujet de l’intelligence

Notes condensées extraites du livre La plus belle histoire de l’intelligence de Stanislas Dehaene et Yann Le Cun

  • Nous sommes des automates dans les trois quarts de nos actions. Lorsque nous marchons nous n’effectuons pas des séries de contractions musculaires conscientes, et nous voyons sans cesse bien des choses sans pour autant le remarquer. L’intelligence qui nous fait percevoir ou agir n’est pas toujours consciente.
Lire la suite »Stanislas Dehaene et Yann Le Cun au sujet de l’intelligence

Laurent Alexandre se méfie de l’intelligence artificielle

  • par

Notes condensées extraites du livre La guerre des intelligences de Laurent Alexandre.

Comment l’intelligence artificielle va révolutionner notre éducation ?

  • On distingue traditionnellement deux facteurs de production : le capital (machines, bâtiments et ressources financières) et le travail (produit par les humains). Demain, il faudra ajouter un troisième facteur à l’équation : l’IA. La productivité dépendra en grande partie de la quantité du couple Intelligence humaine-IA que l’on intégrera au processus.
Lire la suite »Laurent Alexandre se méfie de l’intelligence artificielle