La méthode OKR pour les startups

  • par
Photo by Lawrence Hookham on Unsplash

Après avoir traité des indicateurs clés en startup, voyons comment définir ses objectifs avec la méthode OKR (Objectives Key Results) ou comment gouverner son projet vers un objectif phare.

Pour ce faire la stratégie se décompose en un ensemble de tactiques qui sont ni plus ni moins plusieurs petites tâches mesurables associées à un sous-objectif.

La méthode OKR
La méthode OKR en gros

Là où le phare indique la direction, les résultats des tâches pour servir les sous-objectifs permettent de visualiser la progression.

Définir le phare

Définir son phare c’est répondre à la question : pourquoi le projet existe ?

Cela doit se résumer en une phrase : Pour (contribution) afin que (impact). Pour Google, par exemple, selon Larry Page, cette mission consiste à rendre l’information universellement accessible.

Ce phare est plus communément appelé la North Star. Elle s’assure que le navire ne dévie pas et auquel cas en avoir conscience pour raccrocher le bord.

Ce phare est plus durable et fiable que des indicateurs comme le nombre de téléchargements ou le chiffre d’affaire. Par exemple, on peut avoir téléchargé le produit mais être inactif depuis des années. Le chiffre d’affaire peut être au plus bas parce qu’en phase de transition.

Chez Dropbox, Sean Ellis faisait beaucoup de sondages pour savoir ce qui était apprécié, ce qui était utilisé. Pour chercher à comprendre pourquoi les utilisateurs faisaient ce qu’ils faisaient et ainsi ne pas risquer de casser ce qui fonctionne. Les outils de test comme Optimize permettent d’implémenter des tests A/B.

Définir la stratégie

La stratégie se compose donc de sous-objectifs.

Il est coutume de dire qu’un bon objectif est SMART, à savoir :

  • Specific. Augmenter l’acquisition, c’est pas specific.
  • Measurable. Écrire des articles, c’est pas mesurable.
  • Acceptable. Écrire 10 000 articles de qualité, c’est pas acceptable.
  • Realistic. Devenir numéro 1 sur les moteurs de recherche, c’est pas realistic.
  • Time bound. Écrire 3 articles pour de l’acquisition, c’est pas Time bound.

Écrire 3 articles ce mois-ci pour de l’acquisition, c’est mieux. Cela permet de savoir si c’est validé ou non.

L’intérêt de cette méthodologie est simple : unifier les forces. Ne pas se disperser ou céder à l’appel de ce qui brille, de ce qu’on pense être une bonne idée. Fixer une vision et élaborer une stratégie.

Ainsi, la priorisation des tâches est plus facile. Est-ce que vous faites quelque chose considéré comme important et urgent par rapport au plan établi ? Important et non urgent ? Non important et urgent ?

Tout le monde gagne an autonomie, liberté et responsabilité. Chaque composant est élémentaire. Si quelqu’un échoue, c’est le projet dans son ensemble qui en assume les conséquences. Mais dans le même ordre d’idée ce système favorise l’entraide.

Ensemble on va plus loin. Le phare et ses sous-objectifs doivent être ambitieux. La collaboration entre les individus doit faire émaner une force collective. Mais attention toutefois à garder les pieds sur terre compte tenu des ressources à disposition.

Il arrive qu’on tombe dans le piège de mettre des indicateurs à tout-va et faire de chaque tâche un objectif. A tout vouloir faire, on ne fait plus rien. Pire, le manque de motivation se fera vite ressentir. D’où l’intérêt d’utiliser la notion de priorité.

C’est pourquoi le rôle du phare est de concentrer son attention sur un point donné.

Exemple de méthode OKR

  1. Phare : Référencer le blog sur les mots clés MACHIN et TRUC sur 6 mois pour acquérir du trafic via Google;
  2. Key Result : Rédiger 3 articles par mois.
  3. Tâches : Définir les 3 sujets d’article.
    Tâches : Rédiger le contenu de 600 mots minimum.
    Tâches : Valider le contenu via Rank Math.
    Tâches : Lister les plateformes pour partager ces articles.
  1. Phare : Mettre en place une chaîne Youtube.
  2. Key Result : Publier 3 vidéos tests sur le mois.
  3. Tâches : Trouver 3 concepts.
    Tâches : Trouver les titres.
    Tâches : Créer les 3 miniatures.
    Tâches : Partager ces vidéos.